Vendredi 5 février, l’organisation King of Kings (KOK) fait son retour en Turquie. L’événement se tiendra dans la ville de Kaynasli, située dans la région de la mer Noire du pays.


L’événement du mois prochain sera le premier du KOK en Turquie depuis 2019. La pandémie a entraîné le report des événements d’été prévus l’année dernière. Les événements du KOK en Turquie sont promus en association avec le meilleur combattant turc Erkan Varol, le représentant officiel du KOK Turquie. La tête d’affiche de la carte de combat est un affrontement pour le titre entre le combattant iranien de classe mondiale Masoud Minaei et le célèbre turc Sinan Cagala. L’Iranien Masoud a impressionné dans la série KOK Turkey, remportant des victoires à élimination directe contre le vétéran de GLORY et Enfusion Kevin Hessling et Kamil Tadeusz Pawlak de Pologne. Il a également remporté une décision unanime contre Yusuf Memedov, répétant une victoire antérieure contre le combattant azerbaïdjanais. Cagala a amélioré son record à 17-2 avec une décision unanime contre l’Ouzbékistan Mohamat Iso Ibrohimov à Sarkoy. En décembre 2019, le combattant turc a battu un autre Ouzbékistan, Jamshid Tursunboev par arrêt au deuxième tour.

Ramazan Paramisov fait son retour dans les KOK Turkey Series. Le poids lourd russe a battu Burak Durgun aux KOK World Series à Sakarya et a également remporté un tournoi des poids lourds à quatre à Istanbul en décembre 2019. Paramisov affronte Jafar Ahmedi, un adversaire iranien plus expérimenté avec plus de 50 combats à son actif. Le vice-champion du tournoi à quatre Gokhan Sever affronte le Marocain Adil El Fertit, et Mustafa Akdemir revient contre l’Azerbaïdjanais Rauf Gereyzade. Dix combats sont prévus en tout, avec des combattants de Turquie, d’Afghanistan, d’Azerbaïdjan, d’Iran, d’Irak, du Maroc et de Syrie.

MORE INFO AT Source- KOK 86: Fight Card – KickboxingZ: Kickboxing & BK News